Repetitive Transcranial Magnetic Stimulation (rTMS)

Dans notre centre de Neurologie à Gland, nous avons maintenant la possibilité d’effectuer des traitements de stimulation magnétique transcrânienne répétitive (rTMS).

Nous sommes les seuls neurologues installés, de la Suisse romande à proposer ce traitement ambulatoire.

Il s’agit d’une méthode non invasive de stimulation magnétique directe du cortex cérébral (environ 2000-3000 stimulations par séance). En fonction de la fréquence de stimulation, il est possible d’obtenir un effet d’excitation ou d’inhibition sur le cerveau. Par exemple si l’on stimule la région motrice de la main de la région prérolandique, la main controlatérale à la stimulation bouge. L’efficacité thérapeutique de la rTMS est désormais reconnue par un grand nombre d’études scientifiques dans le cas de certaines maladies neurologiques et psychiatriques. Ces études ont permis de définir des protocoles paramétrés de rTMS (nombre de stimuli, intensité et fréquence de stimulation) et de définir les régions cérébrales cibles. Les régions de stimulation sont localisées sur le crâne sur la base d’algorithmes standard.

La rTMS n’a pratiquement pas ou presque pas d’effets secondaires. Le traitement est ambulatoire et il n’y a aucune sédation ou anesthésie qui est nécessaire.     Ce traitement est néanmoins contre-indiqué chez les personnes porteuses d’implants cochléaires, pace makers et défibrillateurs cardiaques, ainsi que les patients épileptiques.
Les effets positifs du traitement apparaissent en général après 2-3 semaines de traitement.

La rTMS est indiqué comme thérapie pour les douleurs neurogènes d’origine centrale, la migraine chronique et autres conditions douloureuses par exemple la fibromyalgie

L’héminegligence spatiale et l’aphasie après accident vasculaire pourraient aussi bénéficier de la rTMS dans la phase de récupération.
L’efficacité a été démontrée dans les cas de la dépression résistante et des hallucinations auditivo-verbales non-répondantes aux traitements pharmacologiques. La rTMS pourrait être considérée aussi pour les patients (avec une dépression endogène), qui refusent un traitement pharmacologique.
Parmi d’autres conditions pour lesquels le traitement de rTMS peut être considéré, il y a aussi les acouphènes et les troubles anxieux. Pour les pathologies psychiatriques l’indication doit être discutée obligatoirement avec le médecin psychiatre référent du patient. Pour la fibromyalgie l’indication doit être discutée avec le rhumatologue référent du patient.

Nous sommes naturellement à votre disposition pour discuter de chaque patient les indications et le protocole de la rTMS.

Dr Antonio Carota et Dr André Menétrey

Pour d’autres informations, il faut visiter

http://tms-therapie.ch/fr/


 

This entry was posted in Headache, Neurorehabilitation, Psychiatry, Uncategorized. Bookmark the permalink.

Leave a Reply